Wat Phnom

Temple historique de Phnom Penh construit dans un style traditionnel khmer.

L’accès au temple se fait en par un escalier sur le flanc de la colline qui culmine à 27 mètres de hauteurs. Les visiteurs du temple doivent payer un droit d’entrée d’un dollar. Comme avec tous les temples bouddhistes, une tenue respectueuse est nécessaire, jambes et épaules couvertes. N’oubliez pas d’enlever vos chaussures avant d’entrer à l’intérieur de l’une des salles.

Wat Phnom est construit dans un style traditionnel khmer et a été reconstruit à plusieurs reprises et époques. Les vieilles peintures murales et au plafond à l’intérieur des salles principales, sont cependant d’origine. Le parc du temple est animé, il y a des vendeurs de toutes sortes, et plus particulièrement ceux qui moyennant des frais, vous permettront de libérer un oiseau de sa cage pour gagner un meilleur karma grâce à cette action. Il n’est pas secret que ces oiseaux seront bientôt remis en cage et prêt à faire gagner un meilleur karma à quiconque sera prêt à payer leurs libertés temporaires. Des collations sont également disponibles auprès des vendeurs à l’entrée du temple.

Phnom Penh a de nombreux temples, mais Wat Phnom, est le temple phare. Il vaut bien une visite pour ses liens historiques avec Phnom Penh, mais il y a des précautions à prendre. Il s’agit notamment de voleurs à l’affût d’effets personnels sans surveillance, et de singes qui vont arraché quoi que ce soit qui est à leur portée. Ce n’est pas un réel problème pour toute personne qui prendra un minimum de précautions. Rappelez-vous ce nom : Wat Phnom qui est une attraction incontournable pour quiconque visite à Phnom Penh.