Pour arriver ou partir de Phnom Penh, la ville dispose d’un aéroport international qui accueille des vols intérieurs et internationaux. L’aéroport est à 7 km (4,3 miles) du centre de la ville. Vous pourrez trouver juste à la sortie des arrivées des taxis et tuk-tuks pour vous conduire à votre hôtel ou la destination de votre choix et un bus de ville pour vous rendre en centre ville. Il y a également un port qui propose des trajets en bateau de Phnom Penh à Siem Reap. Plusieurs compagnies de bus assurent le service entre Phnom Penh et la plupart des autres provinces du Cambodge. Le Marché Central et le Marché de Nuit sont de bons endroits où trouver un bus, il y a des départs de bus régulièrement dans la journée, qui offre de nombreux arrêts tout le long du parcours. Bien que le Cambodge dispose d’un réseau ferroviaire, il n’y a actuellement pas de wagon pour les passagers. Une autre possibilité pour se déplacer est de louer une voiture à Phnom Penh, mais il est préférable de planifier la location à l’avance les voyageurs sont tenus par la loi de détenir un permis de conduire cambodgien, le permis de conduire international n’est pas reconnues par le Cambodge, mais il est possible d’obtenir un permis cambodgien en échange de 25 $ et de le recevoir en 24 ou 48 heures mais parfois jusqu’à 3-4 semaines. Le plus simple pour obtenir son permis de conduire est de faire appel au service d’une agence de voyages ou d’un loueur de voitures, qui s’occupera de tous les documents contre le payement d’un petit supplément, ou il peut aussi être obtenu directement au ministère des Travaux Publics et des Transports à Phnom Penh.

Phnom Penh dispose depuis 2014 d’un service de bus de ville qui dessert les grands axes de la capitale, mais le moyen de transport préféré au Cambodge reste la moto. Des taxis mètres climatisés sont présent dans la ville et ne coutent que 1$ du kilomètre. Les motos taxis sont appelées au Cambodge Motodops et sont un des moyens de transport les moins cher et les plus commun dans la capitale, mais ce n’est pas le plus confortable ni le plus sûr moyen de voyager. En outre, certains taxis sans compteur offrent un service où les clients partagent le véhicule et chaque personne est facturée à l’unité. Une autre option est la voiture particulière avec chauffeur qui peut également être loués. Parmi les transports locaux à Phnom Penh on trouve la moto-remorque, connu sous le nom tuk-tuk, qui est une remorque aménagée et tractée par une moto ou le cyclo, qui est un tricycle très typique de Phnom Penh.